Toutes les pages Toutes les pages

Travail à temps partiel et licenciement économique

La Cour de cassation s’est récemment prononcée sur deux points précis de la procédure de licenciement économique :

 

- 1/ Le fait de travailler à temps partiel ne peut être un critère d’ordre justifiant le licenciement économique d’un salarié au profit d’un autre travaillant au même poste à temps plein.

 

Un employeur était contraint de supprimer un des deux postes de pharmacien de sa société. L’un de ces postes était à temps partiel, occupé par un salarié plus ancien, l’autre était à temps plein, occupé par un salarié ayant une ancienneté moindre.

 

L’employeur a choisi de supprimer le poste du salarié à temps partiel, au motif qu’il devait conserver un emploi de pharmacien à temps plein.

 

La Cour de cassation rappelle qu’au titre de l’article L 3123-11 du code du travail, les salariés à temps partiel doivent bénéficier des mêmes droits que ceux reconnus aux salariés temps plein, et que ce n’est donc pas un critère sur lequel fonder l’ordre des licenciements économiques.

 

(Cass soc, 4 juillet 2012, n° 11-12045)

<< Retour à la liste