Quelle est la durée totale d’une procédure prud’homale ?

Elle est variable et dépend de plusieurs facteurs et notamment :

  • l’encombrement du Conseil de Prud’hommes devant lequel l’affaire est introduite,
  • la diligence des parties et leur respect des dates de communication des pièces et conclusions afin d’être « en état de plaider » le jour de l’audience du Bureau de Jugement,
  • d’éventuels problèmes de procédure qui retarderaient l’avancement de l’instance : compétence de telle section du Conseil, compétence géographique du Conseil saisi, difficultés à convoquer le défendeur…

Il faut compter en moyenne en région parisienne : 3 à 6 mois à compter de la saisine pour être reçu en Bureau de Conciliation, puis encore 6 à 8 mois pour le Bureau de Jugement.

>> Retour à la FAQ prud'hommes