Contrôle de l'activité des salariés par l’employeur

Le contrôle de l’activité des salariés est possible à certaines conditions de forme et de fond notamment celles édictées par la CNIL. Les preuves des éventuels manquements du salarié peuvent fonder un licenciement, à condition que ces preuves aient été recueillies de façon loyale.

Cécile Reyboz aborde ce thème avec un article de fond détaillé s'appuyant sur une récente étude de cas.